Janvier 2019 Newsletter et Zoom sur Patrice Lapotaire

patrice pose de yoga

La Maison #CHAPS souhaite à chacun une santé et un moral de fer, une vitalité résistante aux chocs et une souplesse de félin ! 

Une mention spéciale aux écoliers de tous âges, en ce premier jour d’école de l’année 2019. Nous avons pensé aussi aux courageux parents : un bon massage pour démarrer l’année en douceur, qu’en dites-vous ? Promotion spéciale pendant une semaine fin janvier sur le Shiatsu et la Réflexologie Plantaire avec Davide Locatelli et Mélanie Gerard
A 4 unités le massage, c’est probablement les moins chers de Paris… avec les meilleurs praticiens de la capitale… (en toute modestie !)

Une autre décision prise pour 2019 à CHAPS : se donner le temps de vivre… Nous mettons en place plus de cours d’une durée de 2h car cela correspond à un vrai besoin de se poser, de prendre son temps, d’aller plus loin dans la pratique. C’est notre dynamique Claire Saintard (@claireyogaparis) qui se lance le mercredi soir pour son Vinyasa Yoga. 

Zoom sur vos coachs
Nous terminons cette Newsletter par un Zoom sur votre coach Patrice Lapotaire. Patrice est modeste et n’aime pas se mettre en avant… Aussi, nous avons dû le cuisiner un peu pour qu’il nous raconte son parcours depuis les championnats d’arts martiaux jusqu’à l’enseignement du Pilates et du Yoga. 

– Patrice, que faisais-tu avant comme métier ? 
– J’étais attaché marketing dans une maison d’édition. Je m’occupais de la promotion de manuels scolaires pour l’enseignement technique et supérieur, ainsi que de la gestion des bases de données clients. Comme la majorité des élèves qui viennent chez CHAPS et à mes cours, moi aussi j’ai donc été de longues heures dans un bureau, assis derrière un écran d’ordinateur, dans une posture qui au final est assez traumatisante pour notre corps, débouchant souvent sur les fameux TMS (Troubles musculosquelettiques)

– Quelle a été ta première pratique sportive ? 
– J’ai débuté les arts martiaux vers l’âge de 15 ans par le Ju-jitsu (self-défense). A cette époque dans le Dojo où je pratiquais, juste après mon cours de ju-jitsu, il y avait le cours le kung-fu wushu ; j’ai immédiatement été séduit par l’esthétique de cet art martial chinois. J’ai alors arrêté le ju-jitsu, ou j’étais devenu l’un des assistants du maître, pour me lancer dans cette nouvelle discipline. J’ai participé à de nombreuses compétitions techniques et obtenu des titres dans les catégories mains nues et armes (vice champion de France). J’ai également été sélectionné pour les entraînements de l’équipe de France. Tout ceci est assez loin maintenant, mais ces 11 années de pratique ont été très formatrices pour moi et m’ont fait comprendre assez tôt le lien indissociable entre le corps et l’esprit. Les arts martiaux ont bien sûr formé mon corps (on me demande souvent si j’ai fait de la danse) mais m’ont aussi permis de prendre davantage confiance en moi et en mes capacités, car enfant et adolescent j’étais timide et introverti.  

– Puis comment se fait ta rencontre avec le Pilates et le Yoga ? 
– Oui, pour moi ce fut une suite naturelle. Ces deux disciplines sont complémentaires, même si les pratiquants en général s’orientent vers l’une ou l’autre.
Le Pilates reste axé sur la prise de conscience du corps avec une attention particulière portée aux fameux muscles du centre, ainsi qu’à la respiration et à la détente. Dans le Yoga on intègre en plus une dimension méditative et spirituelle plus ou moins présente en fonction du style de Yoga et du professeur.
Pour moi, ces deux disciplines se nourrissent mutuellement et je pense que cela se ressent dans mon enseignement et mes cours qui ne suivent pas forcément la trame d’une séance de Pilates dite « classique ». 

– Qu’est-ce qui t’inspire ? 
– De manière très humble, je dirai la nature. Tout est déjà là ! Nous avons perdu l’observation, la patiente, la curiosité, et surtout le respect de cette nature… Dans nos grandes villes et le tourbillon de nos vies toujours plus effrénées, nous nous sommes peu à peu déconnectés de la nature et de tout ce qu’elle peut nous enseigner…et donc de manière tout aussi directe nous nous sommes également déconnectés de notre propre nature… Notre santé et notre équilibre physique et mental en pâtissent. 
Les disciplines comme le Pilates, le Yoga, la Gyro… nous aident à tourner notre regard vers nous-même, pour laisser à nouveau cet élan de vie nous traverser naturellement… Ceci nécessite un travail patient et quotidien bien-sûr, mais c’est aussi ce qui fait l’émerveillement sur ce chemin.

– Que disent tes élèves ? 
– Il faudrait leur poser la question ;-)… mais pour ceux qui viennent à mes cours de « Pilates intermédiaire » du mardi et du jeudi, j’entends souvent en fin de séance « C’était dur aujourd’hui.. mais c’était bon 🙂 ! ». Pour mes cours de « Pilates Ball » et mon nouveau cours de «Pilates Roller » (le jeudi soir), les retours des élèves concernent principalement la sensation de mieux-être, du dos notamment ; de soulagement de tensions, ou de douleurs qui pouvaient être présentes en arrivant au cours, et qui ce sont dissipées en fin de séance… Le mouvement exécuté avec conscience et bienveillance envers soi même, est souvent une des clefs de la guérison physique et mentale. 

Merci Patrice ! 

Et Merci à tous !! 

La Maison #CHAPS 

One thought on “Janvier 2019 Newsletter et Zoom sur Patrice Lapotaire”

  1. Patrice est un professeur hors pair. Extrêmement attentif aux faiblesses et tensions de chaque élève, il sait adapter les exercices afin que chacun donne le meilleur dans le respect de son corps et dans l’harmonie. Il est doux, exigeant, vigilant et souvent plein d’humour. J’ai un plaisir immense à suivre ses cours, variés et intenses dans la bonne humeur et la bienveillance qu’il dégage. Bravo et merci à lui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *